Les pieuvres électriques / fluides en neuf et rénovation

 

Les pieuvres électriques et fluides, en neuf et rénovation

La pieuvre est une technique pour les installations électriques ou fluides, utilisée habituellement dans le neuf. L’avantage est de diminuer grandement les coûts et de faciliter l’installation. Cette technique permet de réaliser une partie du travail en atelier où les coûts de réalisation sont moindres que sur chantier. Cette technique est de plus en plus utilisée en rénovation, du fait de ses avantages. Cela demande des logiciels plus performants.
C’est aussi une façon d’organiser une installation, dans laquelle on passe moins de fils (ou câbles) dans les plinthes, moulures et autres conduits, et davantage en gaines dans des faux-plafonds ou faux-planchers et boites de raccordements.
Le logiciel pour pieuvres doit d’abord s’adapter au mode de travail du pieuvriste ou de l’installateur. Par exemple, certains installateurs utilisent peu de boites-pieuvres, et donc un assez grand nombre de gaines par boite, d’autres préfèrent plusieurs boites plus petites, certaines, les unes à la suite des autres.
Le logiciel pour pieuvres permet de préparer les pieuvres sur un plan, c’est-à-dire de placer les boites, les gaines (ou autres conduits), déterminer les fils dans les gaines, de calculer les longueurs, tout cela dans la conformité C15-100, évidemment. Ensuite, les documents de réalisation : listes des gaines, fils, fichiers de commande des machines de filage, …etc.
Il y a plusieurs façons de concevoir une installation (nombre de boites, leur placement, …). Le logiciel permet de tester plusieurs configurations possibles pour retenir la plus économique. Par ailleurs, Le logiciel est capable de déplacer une/des boites de raccordement à l’endroit qui minimise la longueur des gaines et fils.
La pieuvre peut etre fabriquée par un pieuvriste, mais est aussi fréquemment réalisée dans l’atelier de l’entreprise, ou sur place. Dans ce cas, les gaines sont posées à l’avance, puis les fils passées dans un 2ème temps. Il n’y a pas d’autre solution lorsque l’on craint les vols de cuivre. Avec le logiciel adéquat, ce n’est pas un problème.
Il n’est pas obligatoire d’aborder le schéma unifilaire et le tableau (ou coffret) avant l’élaboration des dossiers de réalisation des pieuvres, mais cela présente des avantages, et comme il suffit de quelques clics de souris, … pourquoi s’en priver ?