Ouverture 09h00 - 18h00
Email SAV contact@desa.fr

Comment calculer le coût d'une rénovation
complète électrique ?

Pourquoi procéder à une rénovation électrique ?

Une installation électrique antérieure à 1991 est considérée comme obsolète car avant cette date, il n’y avait pas de différentiel inclus dans le montage. Ce type de structure n’est pas adapté aux normes actuelles. Les fils de section insuffisants chauffent et s’abîment prématurément, ce qui rend les circuits et les systèmes de protection inadaptés pour des installations comme les radiateurs électriques ou l’électroménager.

Des appareils plus nombreux et plus puissants mettent à mal les anciens systèmes électriques, ce qui peut provoquer une surcharge des circuits aux conséquences parfois dramatiques comme des électrocutions ou des départs d’incendie.
De plus, depuis le 1er novembre 2007, la loi vous oblige à procéder au diagnostic de votre habitation si vous comptez la vendre ou la louer.

La première chose à établir est donc la nature de la rénovation à effectuer. Nous vous expliquons donc ce qu’il faut prévoir, et en quoi les logiciels DESA peuvent vous aider dans cette tâche.

La rénovation complète ou partielle ? Que faire ?

Le type de rénovation dépend de l’état de votre réseau électrique. L’objectif est d’évaluer la fiabilité de l’existant et de repérer les failles. De là découle le choix d’une rénovation partielle sur une partie du réseau, ou une complète.
Une rénovation partielle comprend le remplacement du tableau électrique et l’ajustement de modifications en fonction de l’état des lieux. La réfection peut se faire pièce par pièce avec un raccord sur les nouvelles lignes prévues, mais remplacer les prises obsolètes ne constitue pas une rénovation partielle. En effet, il est inutile de conserver des vieilles lignes avec des prises neuves, cela ne sert à rien.

Toutefois, si l’état de l’installation nécessite une rénovation complète, il faut changer entièrement la structure électrique en place pour la remplacer par un dispositif plus performant et en adéquation avec les normes et les usages d’aujourd’hui.

Cette rénovation comprend :
• Le remplacement des câbles
• Le respect du nombre d’appareils par lignes électriques
• Le remplacement du tableau électrique et de ses composants
• La mise en conformité du réseau
• La mise à la terre du circuit

Combien coûte de tels travaux ?

Il est difficile d’établir avec exactitude le coût d’une rénovation électrique car il faut prendre de très nombreux paramètres en compte.
Le logiciel DSP vous facilite la tâche en listant les prises et interrupteurs nécessaires, en calculant la longueur des câbles tout en prenant en compte la marge d’erreur, et en anticipant les passages de câbles.

Vous obtenez ainsi un devis détaillé qui prévoit suffisamment de circuits, les bonnes protections électriques, et un tableau bien dimensionné, vous assurant une bonne lisibilité.