Chauffage : pour des Installations conformes 12-831

La norme 12-831

La norme 12-831 est celle des chauffagistes. En cas de contestation, elle sert de référence.
Elle s’intitule : “Performance énergétique des bâtiments – Méthode de calcul de la charge thermique nominale”.
Elle donne les méthodes de calcul de la charge thermique nominale pour les pièces seules, et les bâtiments. La charge thermique nominale étant définie comme l’alimentation en chaleur (puissance) nécessaire pour maintenir la température intérieure requise avec des conditions extérieures données.
Elle s’applique à une large catégorie de bâtiments classiques :résidentiels, bureaux, commerces, écoles, bibliothèques, hôpitaux, loisirs, restaurants, etc.). Elle se limite, cependant, aux locaux dont la hauteur des pièces ne dépasse pas 5 m. Elle prévoit des simplifications, notamment pour l’habitat et le petit tertiaire.
On considère que la puissance de chauffage compense les déperditions thermiques par transmission de chaleur à travers les parois et par renouvellement d’air. Les températures sont supposée stabilisées. Cela revient à dire que calculer les puissances de chauffage revient à calculer ces déperditions thermiques.
Ce calcul se fait différemment selon que l’on dimensionne :
  • Les émetteurs de chaleur (chaudière, PAC, .) , en quel cas en prend en compte l’enveloppe du bâtiment,
  • Les émetteurs de chaleur répartis dans le bâtiment ( radiateurs, convecteurs, planchers chauffants, …etc.) en quel cas on doit prendre en compte chacune des pièces, une à une.

Thermic de DESA

Le module Thermic de DESA suit la norme. Il se compose de trois volets :
  • Une déclaration de paramètres globaux, tel que le lieu et l’altitude pout déterminer la température extérieure à prendre en compte
  • Une détermination des types de parois (parois verticales, opaques (murs, …), transparentes (fenêtres), horizontales, avec leurs coefficients thermiques respectifs. Exemple : mur extérieur 1, avec son coefficient thermique U. Une construction peut avoir plusieurs types de murs extérieurs différents (exemple : une partie principale a été construite à une époque, une extension plus récemment).Un ensemble de types de parois pour une construction constitue un carnet de types de parois. L’utilisateur peut créer ses propres carnets. Cependant, ceci sera rarement nécessaire car le logiciel est livré avec une bibliothèque de carnets de types de parois. Il suffit de choisir un carnet dans une liste déroulante et puis c’est tout. Une paroi est constituée de couches d’isolants et de matériaux porteurs, avec chacun leur résistance thermique et leur épaisseur. L’utilisateur peut créer ses propres parois, mais là aussi, il en aura rarement, ou jamais, besoin.
  • Les dimensions de l’enveloppe, pièces, parois pour chaque pièce, ouvertures, … C’est là le grand avantage de Thermic . Avant Thermic, il fallait taper à la main : chacune des pièces, chaque paroi pour chaque pièce, ouvertures, …Nous l’avons fait une fois, c’est tellement rébarbatif que cette expérience nous a convaincu qu’il fallait créer le logiciel Thermic. En effet, la difficulté de l’application de la norme réside dans la détermination des surfaces et longueurs. Pour répondre à cette difficulté, un fonctionnement graphique et interactif a été retenu.

Solution graphique et interactive

Thermic est avant tout un logiciel qui répond à la demande des entreprises en termes de facilité d’emploi et de rapidité d’obtention des résultats. Notamment, il leur évite de calculer à la main les surfaces polygonales et/ou avec des cloisons obliques.

Pour atteindre cet objectif, un fonctionnement graphique et interactif a été retenu. Cela permet d’aller plus vite et de visualiser ce que l’on fait.

Chaque pièce est dessinée sur l’écran, d’autant plus rapidement que les clics du télémètre laser (s’il est Bluetooth mais ce n’est pas indispensable) sont captés par le logiciel, qui dessine la pièce en direct au fur et à mesure que les clics du télémètre arrivent. A la fin de l’opération, on a le plan complet à l’écran.

De ce fait, il n’y a plus besoin d’effectuer le calcul à la main des surfaces et des longueurs puis ce que le logiciel a les données et peut donc s’en charger.

En meme temps que le plan et les données pour le calcul des déperditions thermiques, on obtient aussi les métrés enregistrés au format Excel qui serviront pour les devis.

Le calcul thermique simplifié

La norme EN-12-831 prévoit un mode de calcul thermique simplifié pour obtenir les déperditions à partir de l’année de construction, c’est-à-dire sans avoir à connaitre la composition des murs et parois. Donc un résultat obtenu d’autant plus facilement. Pour suivre les étapes prévues par la norme, il suffit de se laisser guider.

On peut modifier l’un quelconque des paramètres de l’un quelconque des trois volets puis relancer le calcul

Les résultats

les résultats sont présentés sous formes de tableaux au format Excel, et d’un rapport. Un module permet aussi de comparer un 1er calcul, avec l’isolation initiale par exemple, avec un projet d’amélioration et obtenir le pourcentage d’amélioration de performance énergétique