Logiciel pour Installations électriques, pieuvres, CVC

Plan Architectural Electrique et Devis synchronisés

Une installation électrique ? une question de méthode !

Les méthodes diffèrent selon :

  1. que le devis se fait directement en assemblant des ouvrages dans un logiciel de devis,
  2. que l’on glisse des symboles sur un plan pour constituer le schéma  électrique architectural. Ce schéma transforme les symboles actifs en ouvrages et les transfère directement dans le logiciel de devis, sans autre intervention. Le plan architectural et le devis sont alors synchronisés

On arrive au même résultat par les 2 méthodes, mais de manière totalement différente.

Résultat : un gain de temps drastique. Mais surtout, le plan clair et précis remis avec le devis, fait vendre. 

Devis direct, ou méthode classique

La méthode directe, c’est-à-dire sans passer par le plan, couramment utilisée pour préparer une installation électrique, consiste à entrer directement dans le logiciel de devis. Puis remettre le devis au lient.

Lorsque l’installation est terminée (y compris le tableau (coffret)), il reste à utiliser un logiciel pour obtenir le schéma unifilaire, les étiquettes (obligatoires) et le dessin du coffret.

Rentrer les étiquettes et les infos nécessaires est en soi un travail fastidieux. Et dans ce schéma, l’informatique n’est pas intervenue dans l’étude technique et la préparation du chantier.

On cumule ainsi nombre d’inconvénients : pertes de temps, d’efficacité, de professionnalisme, et les clients potentiels s’en rendent compte.

Devis et étude technique en utilisant le plan de masse, la Méthode Pro

La méthode utilisant le plan de masse avec des symboles actifs positionnés dessus sera appelée la Méthode Pro. Elle est vivement recommandée par Promotelec pour l’étude technique. Elle apporte de nombreux avantages.

Le premier est de pouvoir présenter le devis accompagné d’un plan. Cela donne plus de crédibilité au devis et à l’entreprise d’installation électrique. A condition que le plan soit très compréhensible par le client à qui il est présenté.

Mais cela ne suffit pas. Pour être plus efficace, il faut que le plan reflète aussi exactement que possible le devis, et vice versa.

A partir du moment où on a un symbole actif différent pour chaque appareil différent, il n’y a plus besoin d’aller « bidouiller » constamment dans le logiciel de devis.

Exemple

Prenons comme exemple un Allumage simple avec un interrupteur lumineux qui contrôle 3 spots LEDs.

Méthode classique (sans passer par le plan)

Dans le logiciel de devis :

  1. on précise une pièce (ou tranche)
  2. puis on ajoute en dessous l’ouvrage « Allumage simple ».
  3. Mais cet ouvrage est vraisemblablement prévu pour un interrupteur de base (c’est-à-dire non lumineux). On doit remplacer la référence de l’« Interrupteur standard » par celle de l’ »Interrupteur lumineux »  à la main. Ce qui signifie : temps perdu, source d’erreur, difficulté de changer de gamme.
  4. De même pour les spots LED.

Le problème vient du fait qu’avec la méthode classique, on ne peut pas avoir un ouvrage pour chaque type d’allumage simple, va & vient, télérupteur, domotique, chaque type d’interrupteur (standard, à voyant, lumineux, domotique, encastré ou en en saillie, étanche ou non).

De même avec les prises de courant : simple, double, basse ou en hauteur, … .

Lorsque l’ouvrage comprends plusieurs appareils, les nombres de types d’appareils doit être multipliés l’un par l’autre. Autrement dit, il faudrait, non pas une infinité, mais un très grand nombre d’ouvrages pour couvrir toutes les possibilités. A multiplier pour chaque gamme de fabricants !

Comme on ne dispose que d’un nombre d’ouvrages très limité, il faut reprendre à la main la référence pour chaque type d’appareil : pour l’interrupteur, les lampes LED,  la prise, …etc..

On n’a pas ce problème avec la Méthode Pro. Le but est justement d’éviter d’avoir à « bidouiller » les références dans le logiciel de devis, même si on change de gamme.

Méthode Pro (avec plan)

Cliquez sur le bouton « Allumage simple » dans la planche,

Puis sur interrupteur lumineux dans la liste déroulante qui vient de s’afficher,

de même les spots led dans une liste déroulante, puis la quantité.

Cliquer avec la touche gauche de la souris au milieu de la pièce à éclairer. L’interrupteur, les éclairages, arrivent ensemble sur l’écran avec leurs liaisons logiques. Il reste à glisser les symboles à leur place définitive sur le plan.

Simultanément, au niveau du devis, l’éclairage simple, l’interrupteur lumineux, et les spots sont ajoutés automatiquement, avec leurs références constructeurs dans la gamme.

Donc juste quelques clics, sans risque de se tromper. Et la cohérence entre plan et devis garantie.

Si on veut des gammes différentes pour le salon et la cuisine par exemple, on change selon les souhaits du client en quelques clics à chaque fois : les références sont mises à jour automatiquement.

Après l’implantation des symboles actifs, les étapes de l’étude technique se font automatiquement

Choisissez la bonne méthode

Améliorez la présentation de votre devis lorsque vous le remettez à votre futur client, et qu’il reflète votre professionnalisme !

Le professionnalisme fait vendre. Ce sont des devis gagnants avec des marges plus confortables si vous amenez vos clients à faire la différence entre les propositions ras des pâquerettes de vos concurrents et la vôtre, plus conforme à leurs projets, leurs désirs, leur rêve parfois : 

  • Accompagnez votre devis d’un plan avec une implantation des appareils électriques claire, compréhensible,
  • Suivez de près les désidérata de vos prospects. Il faut qu’ils comprennent qu’avec vous, il auront une installation conforme à leurs souhaits, du sur mesure plutôt que du prêt à porter,
  • Les fabricants de matériel électrique, appareillage mural, chauffage, confort, contrôle, …etc. rivalisent d’ingéniosité pour élaborer des produits qui créent la désidérabilité. Il vous faut en profiter,
  • Proposez des études super pro pour vous rendre unique,
  • Votre professionnalisme doit être compris avant la signature du devis. Après c’est trop tard.
  • Cela ne vous prendra pas plus de temps que le temps que vous passez actuellement pour le devis et l’étude technique.

C’est une question de méthode, et qui dit méthode dit le logiciel pour la mettre en œuvre : ici, les données envoyées à votre logiciel de devis actuel et à la conception technique sont issues du plan des locaux implanté de symboles actifs.

Et le plan précis apporte une représentation graphique d’une installation électrique, compréhensible par votre client.

Le logiciel pour gagner du temp, en efficacité, en professionnalisme,

et surtout … plus d’affaires  rentables.